FANDOM


Cirripedia donaldsonia

« Ah, Walter. Nous sommes enfin parvenus à détacher un de ses crustacés. Jusqu'à présent nous n'avons pu que le contraindre à se fixer sur une matière organique. J'ai malheureusement dû me rendre ce-matin aux laboratoires des matériaux anormaux au sujet d'une expérience de la plus haute importance, je n'ai donc pu poursuivre mes analyses. Occupez-vous donc du spécimen 1176 et n'oubliez pas de me faire un rapport détaillé sur tout ce que vous trouverez. »

Un barnacle ou bernecle ─ dont la morphologie s’inspire de celle des pouce-pieds, s’accrochent habituellement au plafond de grottes ou d’installations et laissent pendouiller leur longue langue collante. Ils attendent alors que leur langue touche une proie pour l’enrouler autour et l’attirer jusqu'à leur gueule garnie de dents. La langue n’est pas capable de reconnaître si la proie est comestible ou non, c’est au niveau de la bouche que la reconnaissance s’effectue, il est ainsi facile de les leurrer en leur lançant des objets. Cependant leur langue est extrêmement puissante et peut facilement soulever un humain qui semble incapable de résister à leur ascension irrémédiable bien qu’il soit encore clairement en vie.

Vue d'ensemble Modifier

Les barnacles sont des ennemis relativement peu résistants, quelques balles suffisent à les éliminer. De plus, leur immobilité en font un danger mineur une fois leur présence identifiée, puisque le principal risque est de se faire surprendre par leur langue peu visible. Dans ce cas-là, il suffit de les éliminer rapidement avant qu’ils ne remontent le joueur jusqu’à leur bouche. Une technique bien connue consiste à se laisser attraper et remonter par le barnacle et d’attendre d’être à proximité de ses crochets pour lui asséner un coup de pied-de-biche, le tuant sur le coup. À sa mort, le barnacle régurgite les os et autres restes de ses récentes victimes.

Bien que les barnacles puissent être trouvés dans les environnements les plus divers, ils semblent avoir une préférence pour les milieux humides. Un fait curieux est que s’ils pullulent dans le Centre de recherche de Black Mesa, ils se font bien plus rares sur Xen, leur habitat d’origine. Ceci dit, on sait que les barnacles sont fixés de manière permanente et très solidement à leur support, comme en témoigne le fait qu’ils restent attachés une fois morts. Cependant, leur mode de reproduction est inconnu, tout comme leurs méthodes d’occupation du milieu et d’attache aux plafonds. Les vrais barnacles passent par différents stades larvaires et utilisent l'océan pour se disperser mais un tel cycle de vie n’est jamais observé chez les barnacles de Half-Life. Dans Half-Life 2, les barnacles possèdent une « seconde bouche » utilisée pour manger la proie, une fois mort cette autre bouche ressort et pend à l’extérieur.

Malgré leur intelligence primaire, les barnacles possèdent l’étrange capacité de s’attacher aux plafonds élevés au-dessus de passages fréquentés bien que certains semblent se poster dans des recoins où il est peu susceptible qu’une proie passe. Comme les vrais barnacles, ils vivent en groupes ou en colonies et certaines zones traversées dans le jeu sont ainsi peuplées par un grand nombre de barnacles. Ils ne semblent pas en compétition les uns avec les autres.

Dans l’extension Opposing Force, le joueur apprend que les scientifiques de Black Mesa ont réussi à détacher un barnacle sans le tuer, malgré un taux d’échec élevé. Le joueur utilise ensuite ce barnacle comme arme ou comme grappin, exploitant l’affinité de la langue pour la matière organique.

Dans Half-Life 2, les barnacles mettent un court instant pour différencier une denrée comestible d’une non comestible. En conséquence, des objets comme des barils, des planches ou des pneus peuvent être utilisés pour distraire le barnacle et permettre au joueur de passer. De la même façon, un baril explosif allumé au bon moment peut détruire le barnacle qui l’agrippe (le fait qu’un objet soit en feu ne semble d’ailleurs pas dissuader un barnacle de l’agripper) ainsi que les barnacles à proximité. Il semble également que le barnacle essaye d’enrouler sa langue autour de sa cible assez fortement pour lui casser les os et la tuer. Des proies diverses comme les oiseaux, les membres de la Résistance ou les soldats du Cartel meurent avant même d’atteindre la bouche, simplement par le fait d’avoir été attrapés. Il semble que le barnacle brise la nuque de ses victimes en enroulant sa langue autour de leur cou[5]. Gordon Freeman n’est pas affecté par les tentatives de concassage de la langue, sûrement grâce à sa combinaison HEV qui protège également son cou. Une autre explication possible serait que la langue possède une effet incapacitant sur la proie du barnacle par le biais d’un certain poison, ou encore que le barnacle brise la colonne vertébrale de ses victimes, ce qui expliquerait pourquoi la proie ne peut se débattre et meurt avant d’être consommée et aussi pourquoi Freeman n’est pas affecté par cela (toujours grâce au HEV). Il est plus vraisemblable que la terreur ou la stupeur paralyse les victimes, car les militaires à Black Mesa ne se défendent pas malgré une armure de combat au moins aussi performante que le HEV. De plus, un gilet pare-balles suffit pour ne pas se faire tuer, comme en témoigne le fait que Barney Calhoun peut encore agir quand il se fait attraper (Blue Shift).

Il est à noter la façon dont le barnacle réagit avec un Zontel (un soldat du Cartel zombifié par un crabe de tête) dans Half-Life 2: Episode One : après avoir capturé le zombi, le barnacle mange uniquement le crabe de tête accroché au corps, le reste du corps étant rejeté. Pourtant, les corps des soldats du Cartel non zombifiés sont consommés entièrement. Cela mettrait en évidence le dégoût du barnacle pour la chair en décomposition, concordant avec leur rejet des cadavres que peut leur jeter le joueur.

Succès associés Modifier

Half-Life 2 Modifier

Hl2 Le bowling des bernacles Le bowling des bernacles (5G)
Tuez cinq bernacles avec un seul canon.


Liste des apparitions Modifier

Notes et références Modifier

Notes Modifier

  • Le corps d'un barnacle peut être aperçu dans le worldmodel du grappin barnacle dans Half-Life: Opposing Force.
  • Une mine qui est attrapée par un barnacle éclatera quand celle-ci est sur le point d'être consommée..
  • Ils sont aussi appelés « bernecle » dans certains sous-titres pour malentendants ou dialogues de Half-Life 2 et ses épisodes.

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Joe Grant Bell, Half-Life : Guide officiel de jeu, First Interactive, 1999 (ISBN 2-84427-080-8) 
  2. 2,0 et 2,1 Olivier Bertin, Nicolas Balaguer, Olivier Cornacchia, Half-Life, Opposing Force, Counter Strike : Le guide stratégique officiel Prima, Prima Games, 2000 (ISBN 9782846110549) 
  3. Inconnu, Half-Life 2 : Guide stratégique officiel Prima, MCES Publishing, 2004 (ISBN 9782847920154) 
  4. (en) David Hodgson, Half-Life 2: Raising the Bar, Prima Games, 2004 (ISBN 0-7615-4364-3) 
  5. le fichier son activé par la prise d’une proie par le barnacle se nomme « Barnacle Neckbreak » (Nuque brisée par le barnacle) ; de plus un concept art de Half-Life 2 montre Gordon Freeman aux prises avec un barnacle qui lui enroule la langue autour du cou.


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.