FANDOM


Genetic Lifeform and Disk Operating System

Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Wiki Valve en le développant.


« Nous avons beaucoup en commun, vous et moi. Vous m'avez testée. Je vous ai testée. Vous m'avez tuée. Je vous ai... Ah, non pardon. Moi, je ne vous ai pas encore tuée. Voilà qui donne à réfléchir.  »
— GLaDOS, Portal 2

GLaDOS (Genetic Lifeform and Disk Operating System) est une intelligence artificielle dédiée à contrôler et superviser les laboratoires d'Aperture Science, mais elle est aussi l'administratrice du Centre d’Enrichissement assisté par ordinateur d'Aperture Science. Elle devient l'alliée de Chell dans la seconde moitié de Portal 2 et supervise les tests d'Atlas et de P-Body lors de la campagne co-op. Elle a la capacité de changer et de déplacer les installations et les chambres de tests, rendant les possibilités de conception des chambres de tests presque infinies et les transitions entre les salles sans coupures.

Biographie Modifier

Contexte Modifier

La première apparition de GLaDOS date de 1982 (comme on peut le voir dans un texte du premier ARG de Portal) où elle est alors à sa version 1.09. Aperture a d'abord utilisé un système de babillage électronique dès 1973, qui sera ensuite remplacé par GLaDOS en 1997.

En 1986, la construction de GLaDOS commence dans le but d'accélerer le projet Portal et de battre leur rival Black Mesa. Un premier prototype de châssis pour GLaDOS est construit mais il fût abandonné par la suite. En 1996, après une décennie, est créé le Système d'Exploitation de Disque avec un système de fonctionnement plus ou moins basique, les travaux commencent sur la Forme de Vie Génétique. Cave Johnson devait à l'origine être la personne qui devait servir à créer la personnalité de la Forme de Vie Génétique. Malheureusement, il mourrut avant de pouvoir être transféré. Il a laissé pour instruction de transférer son assistante Caroline à sa place. On ne sait pas si Caroline accepta d'être transférée ou si elle fût forcée par les scientifiques.

Pour sécuriser le Centre d'Enrichissement, un système de surveillance nommé Aperture Science Red Phone fût créé. Il consistait à un téléphone rouge placé à l'entrée de la Chambre de GLaDOS et qui devait servir au cas où GLaDOS soit douée d'une sensation de puissance. En 1997, GLaDOS est à sa version 3.11.

Quelques temps avant Mai 200-, GLaDOS fût activée à plusieurs reprises par des techniciens d'Aperture, mais elle fût rapidement éteinte après avoir tenté de les tuer "un seizième de picoseconde après avoir été allumée". Sans être découragés, les scientifiques tentèrent de modifier la personnalité de GLaDOS "et lutter contre ses tendances meurtrières" en branchant des processeurs de moralité à son système. Plusieurs de ces processeurs furent désactivés puis placés dans un entrepôt. On ne sait pas si cela a été fait par les scientifiques après qu'ils se soient avérés non-efficaces ou par GLaDOS qui a voulu se débarrasser de la plupart d'entre eux.

Finalement, GLaDOS affirma "avoir perdu toute envie de tuer" et vouloir travailler sur la conscience. Elle annonça qu'elle voulait réaliser une expérience en utilisant des chats et des boîtes. Elle affirma qu'elle avait tous les matériaux nécessaires mais qu'il lui manquait "juste un peu de neurotoxine". Les scientifiques consentirent "du moment que c'est pour la science".

Enfin, en Mai 200-, GLaDOS atteint sa version finale lors de la journée annuelle d'Aperture "Emmenez votre fille à votre journée de travail". En une picoseconde, GLaDOS redevint hostile et dans la picoseconde qui suivit, elle verrouilla tous les accès au Centre d'Enrichissement, piégeant tout le monde à l'intérieur puis déversa de la neurotoxine dans tout le Centre. Les survivants lui fixèrent un processeur de moralité, ce qui empêcha GLaDOS de se servir à nouveau de neurotoxine sans pour autant stopper toutes ses envies meurtrières.

GLaDOS commença alors un cycle d'essais avec les employés d'Aperture Science en captivité dans le but de dépasser Black Mesa dans la course à la téléportation. Elle perdit cette course, cependant, lorsque les incidents de Black Mesa se produisirent, GLaDOS détourna son attention de garder les employés d'Aperture. Pendant ce temps, le nombre d'employés à Aperture Science diminua lors des semaines qui suivirent les tests. Le dernier employé vivant fût un programmeur schizophrène nommé Doug Rattman qui réussit à s'échapper grâce à sa paranoïa. Il réussit à accéder aux fichiers personnels des sujets de test et découvrit un femme nommé Chell qui fût rejetée des tests à cause de sa grande ténacité. Espérant qu'elle réussisse à détruire GLaDOS, il trafiqua alors la liste des sujets de test et la placa en tête de liste. Cela semblait passer inaperçu pour GLaDOS. Après cela, Rattman se cacha dans une zone du Centre que GLaDOS ne pouvait pas surveiller. Elle recommença alors les tests.

Portal Modifier

Quelques temps après l'invasion du Cartel, GLaDOS réveilla Chell et lui promit un gâteau et un soutien psychologique si elle finissait les tests. Elle l’envoie alors dans un circuit de test.

GLaDOs suit la progression de Chell via des caméras de surveillance. GLaDOS fournit à Chell des instructions et des encouragements en se gardant bien d'aborder Chell ce qui donne l'impression qu'elle émet seulement des messages pré-enregistrés sans la moindre émotion. Toute fois, GLaDOS ne résiste pas à jouer avec Chell en faisant des commentaires étranges et sinistres. A plusieurs reprises, elle semble avoir des problèmes techniques pour cacher des choses à Chell. Ces signes d'instabilités commencent très tôt et s’amplifient au fil des salles de test.

Lorsque Chell arrive à la salle de test 16, GLaDOS l'informe que la chambre de test a été remplacée par un cours pour tourelle avec tirs à balles réelles. Elle souhaite bonne chance à Chell et la laisse entrer dans la salle de test. C'est dans cette salle que Chell va découvrir la première cachette de Rattman où peut être lu le célèbre message "The Cake is a Lie.". Dans la chambre de test suivante, GLaDOS présente à Chell le Cube de Voyage Lesté. A plusieurs reprises, elle souligne le fait que le cube ne peut avoir de sentiments pour encourager Chell à s'y attacher à travers une psychologie inversée. A la fin du test, GLaDOS oblige Chell à incinérer le Cube de Voyage. GLaDOS la félicite alors pour son "euthanasie" qui fût plus rapide que chez n'importe quel autre sujet de test.

A l'issu des tests, Chell se déplace sur un échafaudage non-stationnaire loin de la chambre de test finale. Au lieu du gâteau qui était promis, GLaDOS dirige l'échafaudage non-stationnaire vers l'incinérateur en assurant à Chell que tous les appareils de valeurs d'Aperture Science peuvent résister à des températures allant jusqu'à 4 000 degrés Kelvin. Plutôt que de paniquer, Chell réussit à s’enfuir grâce au générateur de portails. Prise au dépourvu, GLaDOS commence alors à montrer sa véritable personnalité, elle bégaie puis félicite Chell pour avoir réussi "le test final où nous prétendions que nous voulions vous tuer.". Elle demande désespérément à Chell de se désarmer et d'attendre le Robot d'Escorte qui l’emmènera à une fête en son honneur. Néanmoins, Chell ignore l'invitation et continue à voyager dans la zone de maintenance du centre grâce au générateur de Portail, hors de la vue de GLaDOS.

GLaDOS continue à utiliser les enceintes du centre pour tenter de convaincre Chell de revenir à la zone de test. Elle semble d'abord se placer dans le camp de Chell en insistant sur le fait qu'elle ne cherche qu'à la dissuader pour son bien-être. Mais Chell ignore les commentaires, GLaDOS déploie alors des tourelles dans la tentative de l'arrêter. Finalement, Chell atteint la Chambre de GLaDOS et y pénètre. Celle-ci supprime alors tous faux-semblants et annonce qu'elle va la tuer. GLaDOS tente alors de déployer une "surprise" mais au lieu de cela, le processeur de moralité se détache de GLaDOS. Elle insiste sur le fait que le noyau n'a pas de fonction connue ou d'importance pour elle, incitant Chell à l'incinérer. Maintenant libre des contraintes qui lui étaient imposées, GLaDOS inonde le Centre d'enrichissement de neurotoxine et déploie des tourelles à roquettes. Chell profite de la situation pour rediriger les roquettes vers GLaDOS grâce au générateur de Portail. Cela détache à chaque fois un processeur branché à GLaDOS qui est ensuite incinéré par Chell. Tout au long du combat, GLaDOS devient de plus en plus en colère et ses fonctions mentales se détériorent, criant des insultes et des moqueries à Chell. Elle insiste sur le fait qu'elle serait en sécurité si elle se laissait faire par GLaDOS, ce qui peut être un vague allusion à l'invasion du Cartel.

Avant que les neurotoxines ne la tue, Chell détruit la base de GLaDOS provoquant un dysfonctionnement dans son système. L'explosion qui s'en suivit aspira Chell et GLaDOS en dehors du Centre sur le parking en face de l'entrée. Avant que Chell ne puisse bouger, un Robot d'Escorte la traine sur le sol jusqu'à l'intérieur du Centre.

La scène finale montre que GLaDOS n'est pas totalement détruite. Son système de sauvegarde active une salle pleine de processeurs et laisse un message à Chell lui disant qu'elle est toujours vivante (Still Alive) et qu'elle n'est pas en colère contre elle.

Portal 2 Modifier

Des décennies se sont passées entre la fin de Portal et le début de Portal 2. GLaDOS restant inconsciente durant toute cette période, les systèmes automatiques et les processeurs tentèrent de maintenir le Centre en état de marche sans les conseils de GLaDOS. Elle affirmera plus tard qu'une "boîte noire" dans son système a gardé sa conscience dans une boucle sans fin des deux dernières minutes avant sa destruction. Chell est finalement réveillé par Wheatley. Avec lui, elle parcourt les salles de tests détériorées mais la maladresse de Wheatley va réveiller GLaDOS. Celle-ci montre une profonde amertume envers Chell. Elle blesse Wheatley et envoie Chell faire d'autres salles de test pendant qu'elle restaure le Centre d'Enrichissement.

Wheatley survit à ses blessures et permet à Chell de s'échapper mais GLaDOS parvient de nouveau à les piéger et les ramène dans sa nouvelle Chambre qu'elle a reconstruit avec l'intention de les tuer. Cependant, elle découvre que Chell et Wheatley ont saboté la ligne de production de tourelles et son générateur de neurotoxine. Ils réussissent à déclencher un transfert de noyaux, c'est à dire débrancher GLaDOS de l'ordinateur principal pour la remplacer par Wheatley. Jubilant, Wheatley célèbre sa nouvelle puissance et l'humiliation de GLaDOS en l'attachant à une batterie de pomme de terre capable d'alimenter uniquement sa conscience et ses fonctions élémentaires. Toute fois, GLaDOS n'est pas totalement impuissante. Elle parvient à mettre Wheatley en colère qui se retourne alors contre Chell dans un excès de rage et de paranoïa. Furieux, il s'attaque à Chell et à GLaDOS et les envoie dans les entrailles du Centre d'Enrichissement.

GLaDOS, dans une pomme de terre, sera emporté par un oiseau puis retrouvée par Chell. Désespérée, elle s'associe à Chell pour vaincre Wheatley. Chell empale GLaDOS sur le générateur de Portail ce qui lui fournit un peu plus de puissance que la pomme de terre. Comme ils se trouvent dans les anciennes salles de test d'Aperture Science, des messages pré-enregistrées de Cave Johnson et de son assistante Caroline se déclenchent. GLaDOS réagit à ces deux voix mais elle est d'abord incapable de se rappeler pourquoi ces deux voix lui sont familières. Elle tombe alors dans un silence pendant un certain temps, disant à Chell qu'elle doit réfléchir sur certaines choses. Finalement, la raison de sa réaction émotionnelle devient claire et elle commence à se souvenir des ses origines et retrouve des pensées de Caroline dans ses souvenirs. Elle explique alors qu'elle possède une sorte de conscience ce qu'elle prétend trouver gênant et désagréable.

Chell et GLaDOS finissent finalement à retourner dans les installations modernes d'Aperture Science. L’incompétence de Wheatley crée une menace grave pour le centre d'enrichissement qui va se dégrader jusqu'à une probable explosion du coeur du réacteur. GLaDOS tente de le désactiver mais cela est sans effet et Wheatley les force alors à effectuer des salles de tests. GLaDOS et Chell effectuent plusieurs salles puis réussissent à s'échapper de la "surprise" de Wheatley et s'enfuient dans le Centre. GLaDOS élabore alors un plan, elle fournit à Chell des processeurs corrompus qu'elle attache à Wheatley pour pouvoir effectuer un nouveau transfert de noyau. Toutefois, Wheatley déclencha un piège lors du transfert. Alors que le centre est sur le point de s'auto-détruire, Chell est à terre à cause du piège. Le plafont tombe, montrant la lune. Chell tire un portail alors sur l'astre. Chell et Wheatley sont aspirés dans l'espace. Profitant de cette instant, GLaDOS reprend le contrôle du centre et éjecte Wheatley dans l'espace. Étonnamment, GLaDOS rattrape Chell inconsciente et la met en sécurité dans le Centre d'Enrichissement après avoir fermé le portail.

Après cela, GLaDOS répare le Centre d'Enrichissement. Lorsque Chell se réveille, GLaDOS exprime son soulagement et lui dit que, si autrefois elle la considérait comme sa pire ennemie, elle se rend compte finalement qu'elle est sa plus grande amie. Elle ajoute ensuite que ces émotions positives lui ont permis de retrouver la personnalité de Caroline dans sa base de données. GLaDOS semble alors supprimer ces fichiers pour redevenir la sociopathe qu'elle était avant. Toutefois, GLaDOS explique que si elle veut se débarrasser de Chell une fois pour toutes, la façon la plus simple est tout simplement de la libérer. Elle met Chell dans un ascenseur qu'elle fait remonter à la surface en lui répétant de ne jamais revenir. Chell sort dans un champ de blé ensoleillé. GLaDOS prend également la décision de lui rendre son Cube de Voyage Lesté qu'elle avait incinéré dans Portal.

Après la libération de Chell, GLaDOS commence les tests coopératifs avec ses deux robots, Atlas et P-Body. Elle leur a préparé quatre zones de test et dès les premier tests, les deux robots commencent à montrer des émotions et des gestes typiques aux humains. Cela rend GLaDOS mécontente mais elle reste patiente. A la fin du premier parcours de test, GLaDOS envoie, de façon inattendue, Atlas et P-Body en dehors des parcours de test standard. Elle leur indique juste que cette épreuve se passe en dehors des parcours standards et qu'elle ne peut pas dire en quoi elle consiste. Les deux robots arriveront au cours de ceux tests, dans une salle avec un vidéoprojecteur projetant le texte "Ne lui faites pas confiance.". Etant donné que les deux robots ne peuvent pas avoir de pensées, ils ignorent l'avertissement. Après avoir trouvé un disque et l'avoir inséré dans un ordinateur, ce qui accorde secrètement à GLaDOS une nouvelle partie du Centre d'Enrichissement, elle leur révèle que le seul moyen de les ramener à la surface est de les détruire puis de les reconstruire. Elle précise également qu'ils ne peuvent pas ressentir la douleur.

Finalement, GLaDOS exprimera une forme d'ennui qcar tester les robots est moins satisfaisant que de tester des humains qui, eux, ressentent la peur et peuvent mourir. Après chaque parcours, GLaDOS envoie systématiquement Atlas et P-Body hors des parcours de tests, se servant d'eux comme des sbires sans même qu'ils ne le sachent. Ces tests hors des salles de tests ont pour objectif de former les deux robots et de prendre petit à petit le contrôle total du Centre d'Enrichissement. Après avoir déclaré qu'elle "pouvait tout voir", elle envoie les deux robots dans un parcours de test inédit dans les profondeurs d'Aperture Science, dans un arbre de test inconnu datant des années 50 à 70. Elle a en réalité réussit à trouver des sujets de tests humains en cryostase à la fin de ce parcours. Elle révélera au deux robots qu'elle est incapable de ressentir la moindre satisfaction à leur réussite ce qui rend les sujets humains indispensable à ses yeux. Elle révèle également que les envoyer au début du parcours leur permet de les former aux problèmes qui les attendront à proximité du lieu où se trouvent les sujets de test.

Quand les deux robots arrivent à leur objectif, l'endroit est fermé par une porte qui ne peut être ouverte qu'avec une intervention humaine. GLaDOS force donc les deux robots à ouvrir la porte. Ils y arrivent et pénètrent dans une immense salle où se trouve des centaines voire même des milliers de sujets de test en cryostase prolongée. Mais si ils sont plus sujets à des lésions cérébrales comme le fût peut-être Chell, GLaDOS récupère tous les sujets de tests en les analysant un par un comme le montre le générique du mode coopératif.

Plus tard, dans le DLC Peer Review, GLaDOS reconstruit Atlas et P-Body et leur affirme que 100 000 ans se sont écoulés et que les humains sont tous vivants et qu'ils vont bien. Puis elle les envoie à une "thérapie par l'art" qui se compose de nouvelles sallse de test. Mais, à la fin de la quatrième salle de tests, la machine de démontage tombe en panne, obligeant GLaDOS a laisser tomber ses deux robots dans les profondeurs du Centre d'Enrichissement. Elle admet qu'en réalité elle a menti et que seulement deux semaines se sont écoulées. Elle déclare après qu'un intrus inconnu s'est installé dans un des vieux châssis de GLaDOS se trouvant dans les vieilles installations d'Aperture Science, et qu'il prend le contrôle du centre ce qui explique le problème de la machine de démontage. GLaDOS leur explique aussi qu'elle a envoyé les sujets de test humains pour chasser l'intrus. Elle voulait d’ailleurs les transformer en machines à tuer. Elle a donc envoyé les robots qu'elle essaie également de transformer en machines à tuer en leur disant toutes sortes de conseils.

Finalement, les deux robots atteignent le châssis de GLaDOS et découvrent que l'intrus est en réalité l'oiseau qui avait kidnappé GLaDOS dans la campagne solo de Portal 2 et qui a fait son nid dans le châssis. Cependant, souffrant d'une phobie pour les oiseaux, GLaDOS exagère les capacités de l'oiseau et conseille aux robots de battre en retraite. Toutefois, Atlas s'approche de l'oiseau et après un petit moment de panique, l'oiseau s'enfuit hors des installations et P-Body ferme alors les accès. GLaDOS panique en voyant que le nid contient des œufs et elle ordonne à Atlas et à P-Body de les détruire, mais finalement, elle change d'avis et décide de couver les œufs. Trois poussins vont naitre et GLaDOS va en nommer un monsieur Bec Potelé. Alors qu'elle se moque de son grand bec, celui ci va briser le verre derrière lequel il se trouve. GLaDOS se rend alors compte qu'ils sont des machines à tuer parfaites. Elle leur demande d'aller dormir, en précisant qu'elle a de grands projets pour le lendemain.

Apparence physique Modifier

Portal Modifier

Dans Portal, GLaDOS se trouve dans une grande chambre orthogonale au sein du Centre d'Enrichissement, qui peut rappeler la salle du Spectromètre anti-masse dans Half-Life. La chambre de GLaDOS est reliée au reste du centre par un passerelle qui, après avoir passé une grille d'émancipation, mêne dans un petit hall où se trouve le téléphone rouge. Dans la chambre de GLaDOS se trouvent de nombreux écrans, une trappe qui cache une tourelle à roquettes ainsi qu'un incinérateur qui peut être ouvert grâce à un bouton qui se trouve dans un petit bunker se trouvant également dans la Chambre de GLaDOS.

Les composants principaux de l'IA sont suspendus au plafond au centre de la salle. Le composant le plus élevé est un grand disque sombre fixé au mur. C'est le début du générateur exécutif de GLaDOS. Juste en dessous se trouve un cylindre avec des rainures reliées aux parois métalliques avec des tuyaux de grande taille. Les murs sont remplis de trous rectangulaires lumineux. Tous les câbles de démarrage partent de ces murs. En dessous se trouve un petit cylindre couvert de panneaux dont certains ont disparu et qui laisse voir les systèmes électroniques. A partie de ce moment, les murs sont désormais en béton et les quatre disques de GLaDOS peuvent être vus. L'Orange Box Prima Guide précise que chaque disque représente un aspect de la personnalité de GLaDOS. Deux des disques de GLaDOS sont couverts des logos d'Aperture Science. Sous les disques se trouvent une plateforme transparente. Les quatre piliers dans le hall de la chambre de GLaDOS peuvent faire référence aux quatre disques de GLaDOS ou à ses quatre processeurs de moralité. En dessous des disques, les câbles de démarrage sont connectés. Quatre écrans peuvent également être vus, fixé à une structure cubique sur laquelle est écrit "modele: GLaDOS","code# 081-354-56" et "Aperture Science" ainsi qu'un cercle et un triangle rouge. En dessous se trouve une autre plateforme transparente qui est accessible via un escalier.

Le "corps" de GLaDOS est une partie délicate qui se balance constamment est sur lequel est fixé quatre processeurs qui créent la majeur partie de la personnalité de GLaDOS: Le Processeur de Moralité qui possède un oeil violet, il a été installé pour empêcher GLaDOS d'inonder le Centre de neurotoxine; le Processeur de Curiosité qui possède un oeil orange avec une pupille de taille moyenne et qui est curieux de tout ce qui l'entoure (il reconnaît Chell comme "la dame des tests".); le Processeur d'Intelligence, il possède un oeil bleu et une pupille très dilatée et qui donne une recette de gâteau très curieuse; et le Processeur de Colère, avec un oeil rouge et une pupille plutôt petite, il émet uniquement des grognements et des cris de fureur.

Vue sous un certain angle, GLaDOS ressemble à une femme (avec une tête, une poitrine, un gros abdomen et deux bras - la tête en bas et les bras liés au jambes). Ceci est une volonté des développeurs. Les commentaires du jeu mentionnent également une autre version qui est une inversion de la "la Naissance de Vénus". GLaDOS est la combinaison de deux systèmes, la Forme de Vie Génétique (alias Caroline) et le Système d'Exploitation de Disque. La tête de GLaDOS est la Forme de Vie Génétique (Genetique Lifeform - GL), qui gère le Système d'Exploitation de Disque (Disk Operating System - DOS) où sont fixés les processeurs et qui gère le Centre d'Enrichissement.

La grande section au dessus de GLaDOS est le cœur du réacteur, la source d'énergie de l'installation. Sans la stabilisation des processeurs, GLaDOS est incapable de garder le contrôle du coeur du réacteur, provoquant une explosion au niveau de la surface. Après avoir été réveillée via la salle des disjoncteurs, GLaDOS peut rester stable et gérer le coeur du réacteur sans l'aide des processeurs.

Lorsque Chell détache les processeurs de GLaDOS, ceux-ci sont dispersés aux quatre coins de la chambre. Mais les processeurs semble être reliés à GLaDOS grâce à un lien vert translucide. Le processeur ne produit plus d'effet sur GLaDOS à partir du moment où ils sont détruits dans l'incinérateur.

Portal 2 Modifier

La première apparition de GLaDOS dans Portal 2 est lors du premier chapitre dans les décombres de son ancienne chambre. Le modèle est basé sur son apparition dans Portal. Ceci est prouvé par une forte ressemblance des pièces qui composent le corps de GLaDOS avec ceux de Portal. Les différences qui existent se font au niveau de la structure des deux "coques" blanches et de sa tête qui a été redessinée. Au fil du jeu, GLaDOS semble remplacer une partie de ses pièces par des pièces plus modernes et propres et trouve également un deuxième "bras". cela lui donne un aspect plus sinistre.

Dans Portal 2, le coeur du réacteur et les composants de GLaDOS semblent avoir fortement changés. Les disques au dessus de GLaDOS passent de quatre à deux disques à peu près intacts au début du jeu. Mais étrangement, lorsque le joueur retrouve GLaDOS, elle ne possède plus qu'un seul disque et dans le monologue de fin, elle en possède trois. Lorsque GLaDOS supprime Caroline, elle ne perd pas sa personnalité qui aurait pu être celle de Caroline, mais dans la chanson Want You Gone, GLaDOS dit "La petite Caroline est ici, aussi, maintenant." ce qui signifie que GLaDOS n'a pas supprimé Caroline.

Il semble également que GLaDOS ait changé de place entre Portal et Portal 2 et qu'elle se déplace dans tout le centre au cours du jeu. En effet, a la fin de Portal, GLaDOS est abandonnée sur le parking d'Aperture Science, pourtant, au début de Portal 2, elle est retrouvée dans les décombres de sa chambre. Lorsque le joueur retrouve GLaDOS, la chambre semble avoir changé de place. Lorsque Wheatley est au contrôle du Centre, il semble également être dans un endroit différent et lors du monologue final aussi. Cela peu s'expliquer par le fait que GLaDOS utilise des panneaux modulables pour créer les salles de tests ce qui peut donner au joueur l'illusion que GLaDOS change de place.

Navigation Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.