FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Mesa (homonymie).

L'Incident de Black Mesa (anglais : Black Mesa incident) ─ est une suite d'événements catastrophiques vécu à travers plusieurs personnages au cours de la série Half-Life.

Vue d'ensemble Modifier

Les événements de l’incident de Black Mesa sont déclenchés lors d’une expérience de routine menée par l’équipe des matériaux anormaux dans le secteur C, chambre de tests C-33/a. Lorsque l’assistant-chercheur Gordon Freeman pousse un échantillon cristallin dans le faisceau d’un spectromètre d'anti masse surchargé, l’expérience entraîne une résonance en chaîne, qui occasionne de sérieux dégâts à toute l’infrastructure du centre et à ses communications, tant extérieures qu’intérieures.

Au même moment, la résonance en chaîne provoque l’ouverture de déchirures dimensionnelles, téléportant ainsi des créatures intelligentes et de la faune sauvage du monde Xen. Les créatures commencent alors à attaquer le personnel du centre, causant le chaos dans Black Mesa, et poussant les habitants du centre à tenter de s’enfuir par tous les moyens possibles.

Peu après la résonance en chaîne, les soldats de l’unité de combat en environnement hostiles entrent dans Black Mesa, avec pour ordres de maîtriser l’incident en tuant les créatures extraterrestres et en réduisant au silence le personnel civil du centre. Si les soldats remportent d’abord un succès, leur avantage diminue ensuite, face aux attaques incessantes des créatures de Xen, du service de sécurité, des forces spéciales Blacks Ops, des aliens de la race X et de Gordon Freeman.

Aidé par le personnel survivant du centre et équipé de sa combinaison de protection en milieux hostiles, Freeman engage le combat à travers le centre, tuant de nombreux soldats et détruisant du matériel militaire, tel que des tanks, hélicoptères, mitrailleuses automatiques et mines à détection laser.

Comme les créatures de Xen gagnent constamment du terrain dans le centre et infligent toujours plus de dégâts aux militaires, l’UCEH commence une hâtive et incomplète évacuation, laissant la situation aux Black Ops, qui commencent à exécuter les quelques survivants abandonnés de l’UCEH et du personnel du centre. Les Black Ops, subissant d’importants dommages de la part des nouvelles créatures de Xen vont finalement évacuer le centre.

Depuis les premiers instants de l’incident, plusieurs membres de l’équipe scientifique travaillent depuis le complexe Lambda (relativement épargné par la catastrophe) pour tenter de fermer les failles dimensionnelles entre Black Mesa et Xen, en lançant en orbite un satellite géostationnaire. Finalement, le docteur Freeman atteint le complexe Lambda et, après avoir réactivé le réacteur nucléaire, est téléporté sur Xen.

Le centre de Black Mesa par lui-même est endommagé par la résonance en chaîne et l’invasion de Xen qui en résulte, et subit de sérieux dommages à la suite de l’occupation militaire. Bien que le sort final de Black Mesa reste inconnu, il apparaît qu’une grande partie du centre est détruite par une tête nucléaire installée profondément dans le centre par les Black Ops à la fin d’Half-Life: Opposing Force.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.