FANDOM


Ceci est une liste des citations provenant du personnage de Wallace Breen.

# Titre Citation Jouer
1 N/A « N/A » N/A

J'ai remarqué que certaines personnes m'appellent collaborateur, comme si ce mot reflétait la honte. Et je vous demande, quel effort est plus louable que celui de collaborer ? Au cours de la réalisation de ce projet sans précédent, tout refus de collaborer est un refus de grandir, un suicide. Le dipneuste a-t-il refusé de respirer ? Non. Intrépide, il est allé de l'avant alors que ses frères restaient dans les abysses, les yeux tournés vers l'obscurité, ignorants et condamnés malgré leur vigilance éternelle. Voulons-nous ressembler au trilobite ? Toutes les réalisations humaines sont-elles destinées à être oubliées, tels de minces fragments fossiles éparpillés dans un gisement, coincés entre des couches d'argile et des tonnes de boue ? Pour être fidèles à notre nature et notre destin, il faut aspirer à de plus grandes choses. Nous ne sommes plus des nouveaux-nés. Pourquoi quémander le lait maternel alors que notre subsistance nous attend dans les étoiles ? Seule l'Union Universelle avec ceux que les esprits faibles nomment le « Cartel », pourra nous y mener. J'affirme donc que je suis un collaborateur. Nous devons tous collaborer avec volonté et empressement, si nous voulons cueillir les fruits de l'unification. C'est notre devoir.

Selon le Dr Breen, l'évolution de l'Homme est la seule possibilité permettant la survie de l'espèce humaine. La capacité de l'Union Universelle à unifier les espèces sous un même Empire permettrait à l'Humanité de profiter de multiples avantages et, parmi ceux-ci, de profiter de l'évolution recherchée, permettant à l'Humanité d'éviter l'extinction tant redoutée.


Nous savons qu'un élément perturbateur se cache parmi nous. Quelqu'un que certains de nos concitoyens considèrent comme un Messie. Ce personnage est guidé par les pulsions, l'ignorance et la déchéance. Il est responsable de quelques-uns des incidents les plus sombres survenus à Black Mesa. Pourtant, les esprits simplistes continuent à lui attribuer un pouvoir romanesque et à l'affubler de surnoms dangereusement poétiques tels que l'homme libre ou l'éclaireur. Rappelons aux citoyens les dangers de ce mode de pensée. Pas à pas, nous avons remonté des abîmes de l'évolution de notre espèce. Ne retombons pas dans l'oubli alors que nous sommes presque sortis du tunnel. Si vous voyez ce soi-disant homme libre, signalez-le. Les actes civiques seront dûment récompensés. Cependant, ceux qui adhèrent à sa cause ne demeureront pas impunis. Sagesse. Sûreté. Vigilance.

Discours du Dr Breen incitant la population à collaborer auprès de l'Union Universelle face à la résistance du Dr Freeman. Selon Wallace, Gordon serait l'esclave de son instinct et encouragerait, tout comme ceux qui le soutiennent, l'extinction de l'humanité. C'est pourquoi l'Union Universelle s'oblige à intervenir par des sanctions et récompenses


Je voudrais m'adresser directement à vous, Dr FreemaAh, voici le Dr Freeman... enfin. J'aimerais dire que c'est une bonne surprise, mais ce n'est pas une surprise du tout et encore moins une bonne surprise, n'est-ce pas. Je suis simplement quelqu'un de pragmatique. Dr Freeman, dans d'autres circonstances, j'ose espérer que nous aurions peut-être pu travailler ensemble dans une atmosphère de confiance et de respect mutuel. À en juger par votre bref passage à Black Mesa lorsque j'étais administrateur, vous auriez pu devenir un élément prometteur et productif pour la recherche scientifique. Pourtant, je ne comprends pas ce qui vous a pris... mais il n'y a pas de place pour un physicien dévoyé dans ce projet. C'est en partie la faute de vos mentors. Je suis bien plus déçu par Éli Vance et Isaac Kleiner que triste pour votre malencontreux choix de carrière. De toute façon, vous n'auriez pas pu faire autrement. Qui sait ce qu'ils ont pu vous inculquer lorsque vous étiez jeune et naïf ? Même s'ils ont leur part de responsabilité dans les problèmes récents, c'est vous, seul, qui avez délibérément agi avec mépris envers les générations futures. Dr Freeman, répondez, si vous le pouvez. Vous avez tant détruit. Mais dites-moi, qu'avez vous créé exactement ? Pouvez-vous citer une seule chose ? Non, vous ne pouvez pas. Moi, si. J'ai jeté les bases de la survie de l'humanité, non pas telle que nous la définissons, mais l'humanité dans un sens beaucoup plus large, inimaginable. Dans un sens que nous pouvons seulement entrevoir. Voilà, Gordon. Voyez ce que vous rejetez. Cela en vaut-il la peine ?

Wallace Breen s'adresse directement à Gordon Freeman pour lui partager ses regrets ainsi que sa déception concernant la voie de la violence qu'a choisi le Dr Freeman.n. Oui. C'est à vous que je parle. Au soi-disant homme libre. J'ai une question. Comment avez-vous pu tout gâcher ? Ça dépasse l'entendement. Vous, un homme de science, qui pouvez mener les esprits réactionnaires et hésitants vers la vérité, vous avez choisi la décadence et la déchéance. Détrompez-vous, Dr Freeman. Vous n'avez pas initié de révolution scientifique, mais vous avez attiré la mort... la fin. Par votre faute, l'humanité est en chute libre. Même si vous offriez votre reddition maintenant, je ne sais pas si nos bienfaiteurs l'accepteraient. Pour le moment, je crains qu'ils ne commencent à être défiants à mon égard. Tout ça alors que je représente l'humanité. Regagnons leur confiance, Dr Freeman. Rendez-vous tant qu'il est temps. Ainsi, vous ne tromperez pas la confiance de l'espèce humaine. Faites ce qu'il faut, Dr Freeman. Aidez l'humanité.


Wallace Breen s'adressant directement au Dr Freeman pour lui rappeler que l'utilisation de la force contre l'Union Universelle ne peut qu'entrainer des représailles auxquelles l'humanité ne peut faire face. Selon Wallace, l'Union Universelle a perdue la confiance qu'elle avait auprès de l'humanité et pourrait considérer avoir été trompée par les belles paroles du Dr Breen qui l'ont persuadée de laisser du temps à l'humanité afin de faire ses preuves et ainsi adhérer à l'Empire de l'Union Universelle, seule alternative à l'extinction de l'espèce humaine. Ainsi, Wallace précise à Gordon que leur objectif de sauver l'humanité est commun et qu'il ne sert à rien de se rivaliser. Bienvenue. Bienvenue à Cité 17. Vous êtes candidat à une mutation dans l'un de nos derniers centres urbains de qualité. J'aimais tellement Cité 17 que j'ai décidé d'y établir mon administration, dans la Citadelle si gentiment fournie par nos bienfaiteurs. Je suis fier de me sentir chez moi à Cité 17. Donc, que vous ayez décidé de vous installer ici ou que vous soyez de passage, bienvenue à Cité 17. Une ville sûre.

Discours de Wallace Breen, administrateur de Cité 17, accueillant chaque nouvel arrivant à la gare.


Je vais vous lire une lettre que j'ai reçue dernièrement. « Cher Dr Breen, Pourquoi le Cartel veut-il supprimer notre cycle reproductif ? Salutations, un citoyen soucieux. » Cher Citoyen, merci de votre lettre. Votre question concerne évidemment l'un des instincts biologiques essentiels, auquel est associé l'espoir et la crainte de la perpétuation des espèces. Cependant, je décèle également des questions sous-jacentes. Nos bienfaiteurs savent-ils ce qui nous convient le mieux ? De quel droit prennent-ils cette décision au nom de l'humanité ? Désactiveront-ils un jour le champ de suppression pour nous laisser enfanter ? Permettez-moi de répondre aux inquiétudes qui sont à la base de vos questions, plutôt que de répondre à toutes les questions que vous auriez pu poser. Tout d'abord, nous devons prendre en compte le fait qu'en tant qu'espèce, l'immortalité est, pour la première fois, à portée de main. Cela sous-entend des implications à long terme. Nous devons repenser et reconsidérer radicalement nos impératifs génétiques. Cela implique une préparation et une vision à long terme diamétralement opposées à nos prédispositions neurales. Dans des moments tels que ceux que nous vivons, je pense qu'il est utile de se rappeler que notre véritable ennemi est l'instinct. L'instinct nous a bercés à l'enfance de notre espèce. L'instinct nous a choyés et protégés dans ces temps reculés où nous nous servions d'un maigre feu pour durcir les bâtons et cuire la viande et il nous animait dès que l'ombre des cavernes nous enveloppait. Mais l'instinct est toujours accompagné de son sombre jumeau, la superstition. L'instinct est immanquablement lié aux pulsions irraisonnées, et aujourd'hui, il nous montre son vrai visage. L'instinct a pris conscience de son inutilité, et comme une bête acculée, il ne se rendra pas sans livrer un combat sanglant. L'instinct infligerait une blessure mortelle à notre espèce. L'instinct crée ses propres oppresseurs et nous propose de les combattre. L'instinct nous fait croire que l'inconnu est une menace, plutôt qu'une chance. L'instinct nous oblige sournoisement et furtivement à refuser le changement et le progrès. Par conséquent, il faut anéantir l'instinct. Il faut le combattre coûte que coûte, à commencer par l'instinct humain de base : l'instinct de reproduction. Nous devrions remercier nos bienfaiteurs de nous décharger de cette envie irrésistible. Ils ont enclenché un bouton et nous ont libérés de nos démons. Ils nous ont offert la chance de rassembler nos forces pour surmonter ces pulsions. Ils nous ont donné un but. Ils ont tourné nos yeux vers les étoiles. Je peux vous assurer que ce champ de suppression sera éteint le jour où nous prouverons que nous pouvons nous maîtriser, le jour où nous pourrons nous en passer. Je sais de source sûre que le jour de cette transformation est très proche.

Discours de l'administrateur Wallace Breen répondant à la lettre d'un citoyen de Cité 17 afin de défendre publiquement le champs de suppression mis en place par l'Union Universelle. Selon Wallace Breen, le champs de suppression permettrait à l'Union Universelle d'organiser une sélection génétique nécessaire à l'évolution humaine. Cette évolution supprimerait entre autre l'instinct humain, qui force les Hommes à s'individualiser, provoquant des comportements égoïstes mortels pour l'espèce humaine.


On m'a demandé de dire quelques mots sur la partie transhumaine de la milice du Secteur 17 et sa réussite à contenir des membres de l'équipe scientifique de la résistance. Je ne vous cacherai pas que mes félicitations, certes sincères, seront ternies par une certaine déception. Mais ce serait dénigrer mon rôle d'administrateur que de garder pour moi le message transmis par nos Bienfaiteurs. La capture d'Éli Vance est un événement majeur, ne vous méprenez pas. Même s'il est vrai que nous aurions pu le capturer depuis des années, les circonstances de son arrestation pourraient avoir des conséquences surprenantes. Tous les membres de la résistance ont pu constater que la capture du docteur Vance a coïncidé avec leur tentative de protéger Gordon Freeman. Cela pourrait dissuader les autres membres de la résistance de protéger le docteur Freeman. Ils pourraient questionner son allégeance ou même inciter certains à le dénoncer ou à le joindre à notre cause. Nous ne pouvons cependant compter sur de tels développements. La réputation du docteur Freeman est telle que d'autres rebelles désespérés pourraient lui donner une grande liberté dans le but de répandre chaos et terreur. Ceci m'amène à l'unique note de déception exprimée par nos bienfaiteurs. Je ne suis pas en mesure de commander ou d'anticiper les actions des troupes dévouées de la Milice, mais cela ne signifie pas qu'il m'est possible de décliner toute responsabilité quant aux derniers écarts et échecs flagrants dont ils ont fait preuve. On m'a fermement interrogé à propos de ces problèmes. C'est à mon tour de le faire. Comment un seul homme a-t-il pu autant de fois glisser entre les doigts de la milice ? Comment est-ce possible ? Et nous ne parlons pas ici d'un agitateur ou d'un tueur à gages expérimenté. Gordon Freeman est un physicien-chercheur qui n'a pas vraiment été à la hauteur de ses compétences lors de l'incident de Black Mesa. J'ai de bonnes raisons de penser qu'au cours de ces dernières années, sa position lui empêchait tout développement de compétences secrètes. L'homme que vous n'êtes jamais parvenu à capturer, ni même à ralentir, est, à tout point de vue, ni plus ni moins qu'un homme ordinaire. Comment avez-vous pu le laisser filer ? Eh bien... Je remets à plus tard les réprimandes, dans la mesure où elles s'avèreraient nécessaires. L'heure est venue de vous racheter. Si les forces transhumaines s'avèrent utiles à la milice du Cartel, elles doivent gagner le privilège de les rejoindre. Je n'ai nul besoin de vous rappeler que la seule alternative, si c'en est une, est l'extinction totale, de même que toutes les autres branches indignes des espèces. Tâchons de ne pas en arriver là. J'ai fait de mon mieux pour convaincre nos Bienfaiteurs que vous êtes l'élite des espèces. Jusqu'ici, ils ne m'ont pas contredit, mais sans preuve concrète de ce que j'avance, mes paroles ne valent rien, et moi-même, je n'y crois plus. C'est à vous qu'il incombe d'apporter cette preuve, ou d'accepter la défaite. Je m'en tiendrai là.

Discours de l'administrateur Wallace Breen partageant auprès de la Milice du Secteur 17 de Nova Prospekt les félicitations des bienfaiteurs ainsi que les siennes quant à l'arrestation de l'équipe scientifique résistante du docteur Vance. Précisant par ailleurs que cette réussite ne doit en aucun cas provoquer un relâchement dans les rangs de la Milice qui a déjà mauvaise réputation auprès de l'Union Universelle de par ses échecs à capturer le docteur Freeman. Selon Wallace Breen, ce serait le moment idéal pour améliorer cette réputation par une série de réussite, permettant à la Milice de faire ses preuves et ainsi d'éviter à l'Humanité l'alternative proposée par les bienfaiteurs : L'extinction.


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard